Les différents types d'élagages

En quoi l'élagage est-il utile ?

élagueur dans un arbre

L’élagage d’un arbre consiste en une taille raisonnée dans le but de favoriser et d’orienter sa croissance, de maintenir sa forme et sa bonne santé et de contenir les végétaux dont la pousse est rapide. Des branches prenant de mauvaises directions ou présentant une santé défaillante peuvent être coupées. Les raisons sont donc tout aussi esthétiques que sanitaires.
Distinguons les différents motifs d’élaguer vos arbres et arbustes :


 

1. L’élagage esthétique ou de confort

Appelé aussi élagage de forme, il consiste à rendre l’arbre plus esthétique en respectant sa forme originale ou en lui en donnant une nouvelle considérée comme plus harmonieuse, comme un nuage, par exemple. On peut aussi couper uniquement les branches basses pour rehausser la couronne de l’arbre ou au contraire écimer la partie haute.

Même si la forme d’un arbre vous plaît, il peut vous gêner pour d’autres raisons, notamment en procurant un ombrage envahissant dans votre jardin, ce qui vous empêche de profiter du soleil et de la lumière naturelle. Sa taille importante peut aussi vous gâcher la vue. Dans ce cas, sans le couper, on peut l’éclaircir en diminuant la densité de sa ramure.
 

2. L’élagage sanitaire

Afin de maintenir vos végétaux en bonne santé, il est nécessaire de couper les branches arrachées par les intempéries. Si la coupe est nette, cela facilitera la cicatrisation. Le bois sec, mort ou malade, doit aussi être retiré sous peine de voir des maladies se développer dans les branches saines.

Des maladies et parasites peuvent aussi apparaître dans les végétaux : ces nuisances, si elles ne sont pas éliminées, contamineront tout l’arbre concerné ainsi que ceux qui lui sont proches. Les membres infectés doivent impérativement être coupés et éliminés de votre jardin.

Enfin, la ramure de vos plus grands arbres doit être allégée pour éviter que certaines branches ploient sous le poids et se brisent.
 

3. L’élagage de sécurité

Si un arbre n’est jamais entretenu, il sélectionnera de lui-même certaines branches à maintenir en vie et en sacrifiera d’autres, qui sècheront et mourront. De même, si elles ne sont jamais taillées, des branches s’alourdiront et se casseront : elles seront aussi fragilisées lors d’une tempête. Inutile de préciser les dégâts que peuvent causer de lourdes branches qui se détachent d’un arbre, tant pour les personnes que pour les bâtiments adjacents.

Enfin, certaines branches en grandissant peuvent se rapprocher des habitations, toitures, fils électriques, augmentant le risque d’accidents.
 

4. L’élagage d’entretien

Un élagage régulier est indispensable pour maintenir un arbre en bonne santé, même si sa forme vous convient, qu’aucune branche n’est cassée ou malade, et si la situation de l’arbre ne présente aucun danger. Cette taille d’entretien doit être effectuée tous les ans pour un jeune arbre de moins de 5 ans, puis tous les 5 ans jusqu’à 10 ans. Passé ce délai, un élagage tous les 10 ans sera suffisant.

Ce type d’élagage doit être confié à un professionnel qui sera à même de sélectionner les branches qui peuvent ou doivent être enlevées pour prévenir un problème futur et garantir la croissance de l’arbre.