Les matériaux pour votre clôture de jardin

Comment s’y retrouver parmi tous les matériaux proposés ?

clôture de jardin peinte en blanc

Vous avez pour ambition de poser une clôture ou de remplacer celle que vous avez actuellement ? L’heure est donc venue de faire un choix parmi tous les matériaux disponibles. Bien évidemment, votre décision dépendra de votre besoin d'intimité, de vos préférences esthétiques, de votre budget et de l’entretien que vous êtes prêt à consacrer à votre nouvelle clôture.

Tout-pour-le-jardin a repris pour vous les matériaux les plus répandus, ainsi que leurs avantages et leurs inconvénients, afin que vous puissiez y voir un peu plus clair.

 

La clôture en PVC

De plus en plus répandue en raison de son prix démocratique (comptez environ 50€ pour le mètre), la clôture en PVC n’a peur ni du gel, ni de l’air marin, mais elle peut néanmoins s’avérer fragile sur le long terme. Son entretien est extrêmement simple : un coup d’éponge humide avec un peu de savon suffit amplement. Si auparavant, elle n’existait qu’en blanc ou en beige, il est désormais possible de la retrouver dans plusieurs couleurs et dans différents profilés. Certains magasins et constructeurs proposent même des clôtures en PVC plaxé dans le ton chêne et dans d’autres couleurs.

Si vous avez l’âme d’un bricoleur, vous pouvez bien sûr envisager de réaliser sa pose vous-même tant elle est facile à installer, souvent vendue en kit sous forme de barres ou de panneaux à monter. Bien qu’elle soit la plus intéressante au niveau de son rapport qualité/prix, son aspect plastique reste l’un des inconvénients les plus notables qui ne plaira pas à tout le monde.
 

La clôture en bois

Bien qu’elle existe sous l’aspect de barres, on la retrouve de plus en plus sous forme de panneaux ;  ils ont le privilège de rendre votre jardin plus intime et beaucoup mieux protégé des regards extérieurs et indiscrets. Il existe de nombreuses possibilités : rondins, treillages entrecroisés, lattes concaves, lamelles diagonales ou encore rondins juxtaposés.

Intemporelle, la clôture en bois est chaleureuse, naturelle et toujours authentique. Réputé pour être un matériau robuste s’il est bien traité afin de résister aux intempéries, le bois est également écologique et à prix abordable. Son entretien doit être régulier : il sera nécessaire d’appliquer une à deux couches de vernis, de peinture ou de lasure une fois par an. Bien évidemment, plus vous vous tournerez vers des essences de bois solides, plus le coût sera élevé.
 

La clôture en alu

Véritable matériau porté vers l’avenir, l’aluminium est moderne et design : il a la capacité de s’adapter à tout type d’architecture. En plus d’être 100% recyclable, il résiste bien à la corrosion et ne nécessite aucun entretien particulier. Sa gamme de couleurs et de styles est très variée, il va même jusqu’à imiter les clôtures en fer forgé, par exemple.

En revanche, l’aluminium reste assez cher et ne conviendra pas à tous les budgets : comptez minimum 150€ le mètre de clôture. De plus, s’il est pur, sa résistance n’est pas la plus intéressante puisque c’est un matériau mou qui peut se déformer ou se bosseler s’il est soumis à divers chocs. Voilà pourquoi il est donc préférable de choisir un alliage.